Remplissez le formulaire ci-dessous et recevez 4 vidéos GRATUITES :

  • Vidéo 1 - Les différents troubles de mémoire
  • Vidéo 2 - La mémoire et le sommeil
  • Vidéo 3 - La mémoire et l'alimentation
  • Vidéo 4 - Quelques tests pour savoir où en est votre mémoire




Vos données restent confidentielles et aucun spam ne vous sera envoyé.

 

Bien que cela paraisse contradictoire, il est tout à fait possible d’augmenter sa capacité intellectuelle en jouant ! Mais comment ? La réponse est simple : en jouant à des jeux cérébraux et des jeux de mémoire.

diminution de la mémoire

Entrainer sa mémoire à l’aide des jeux cérébraux.

Ce qu’apportent les jeux cérébraux

Au-delà de leurs fonctions divertissantes, les jeux cérébraux procurent des avantages que de nombreuses personnes sont loin d’imaginer :

  • En tant que jeux cognitifs (qui ont un rapport avec la connaissance), ils stimulent, musclent et rajeunissent le cerveau.
  • A part le fait de travailler les neurones, les jeux cérébraux amplifient la réflexion et l’intelligence.
  • D’autre part, ils dopent la puissance cérébrale.
  • Enfin, ils sont un excellent entraînement de l’esprit.

Les avantages des jeux de mémoire

Parallèlement, les jeux de mémoire font aussi travailler le cerveau efficacement tout en divertissant. Ils permettent d’augmenter les capacités cognitives et de concentration. Le principal atout des jeux de mémoire est de diagnostiquer et repérer bien à l’avance la maladie d’Alzheimer.

Divers tests, comme le test des cinq mots, de l’horloge, le codex (Cognitive Disorders Examination) ne prennent que quelques minutes seulement, mais servent à déceler si un trouble de la mémoire est assez avancé chez le patient et si celui-ci pourrait être caractéristique de la maladie d’Alzheimer. Le médecin prendra du temps pour analyser le résultat de ces tests avant de décider de la prise en charge future, de cette personne.

Certains jeux cérébraux peuvent être à l’origine des problèmes

Les jeux vidéo sont à citer particulièrement. Effectivement, certains jeux vidéo sont des jeux de réflexion ou de stratégie. Cependant, des chercheurs ont révélé les dessous de la dépendance à ces jeux. Le fait de jouer à ces jeux libère de la dopamine (précurseur de l’adrénaline). Si ce dernier est à taux élevé, les personnes concernées ont tendance à afficher des comportements « à risques » (dépendance à des jeux, similaire à la dépendance aux stupéfiants).

Nécessité de balancer les jeux cérébraux

Nous avons vu que les jeux cérébraux permettent d’apprendre davantage, d’une manière agréable et amusante, ainsi que développer la mémoire et d’avoir l’esprit en alerte. Nombreux sont ceux qui procurent des bienfaits, comme les puzzles, les énigmes, les mots croisés… Néanmoins, il convient d’en utiliser avec modération pour certains d’entre eux, comme les jeux vidéo de réflexion ou de stratégie.

Photo ©iStockphoto.com

 

Étiquettes : ,

Laissez votre commentaire